Le Magic Blog de Morgane Chap - Une sorcière chez les moldus

Le Magic Blog de Morgane Chap - Une sorcière chez les moldus

Bonne année 2012

 

Bonne année 2012 à tous! Je sais que d'habitude je suis plutôt une potter adict, mais en ce début d'année, j'ai une tendance un peu démoniaque, alors j'ai fait un petit logo Luroshitsuji!


07/01/2012
0 Poster un commentaire

Quel personnage de Black Butler es-tu?

En faisant mes recherches sur le manga de Kurositsuji (je fais surement des zzzzoribles fôtes d"orthaugraffe en japonnais hinhin!) j'ai trouvé ce test rigolo, que je vous mets en lien:

Quel Personnage de Black Butler êtes vous?

De façon assez prévisible, je suis Sebastian, avec une personnalité un peu profiteuse mais loyale. Ca me correspond bien. J'ai une certaine tendance à être trop loyale, comme notre majordome bien aimé, et parfois ça me joue des tours à moi aussi (mais ne spoilons pas la fin de la saison 2 tout de suite...).

On peut être:

 Sebastian: Loyal et profiteur, il est aussi doté d'un charisme hors norme. Il n'accepte que ce qui peut lui être profitable. Il a un sacré succès auprès des femmes...et des hommes !

Lau : Profiteur et pervers. Il aime se la couler douce tout en étant entouré de jolies filles.

 Ciel: Vif d'esprit et intelligent, il a néanmoins un très mauvais caractère, il considère les gens comme ses pions et n'hésiterait pas à sacrifier ses proches (je les trouve dur avec Cielou, les concepteurs du test!)

 Maladroit, efféminé et égoïste, il n'aime que les beaux gosses et sa faux personnalisée ! (encore une fois je trouve ça très injuste, car la suite du manga prouve que Grell est un incurable romantique, mais bon...)

 Méprise les humains et souhaite purifier le monde de leur "saleté". Manipulatrice, elle n'a de raison que la destruction de ces êtres "impurs".

 

Il manque quand même des personnages important dans ce test, avec des personnalités sympas comme Undertaker (je l'adoooore), Madame Red, les trois domestiques de la maison avec chacun un caractère bien trempé! Will, Claude, Aloïs Drancy, Hannah, etc...Mais à la base c'est quand même un petit test sympa et assez amusant que je vous conseille. Qui sommeille au fond de vous? Un Ange? Un Dieu de la Mort? un Noble aristocrate? un Démon? Un malfrat? suspence...

Dites moi vos résultat!


18/09/2011
1 Poster un commentaire

Black Butler - Kuroshitsuji - Présentation

 

Dans l'Angleterre Victorienne des années 1870, Sebastian Michaelis est un Majordome hors pair, au service de ciel Phantomhive, un jeune garçon de 12 ans, dernier descendant d'une famille d'aristocrates britaniques. Sebastian Michaelis semble avoir tout pour lui: Majordome cultivé, cuisinier de talent, toujours impecable sur l'étiquette et le savoir vivre, c'est lui qui orchestre l'activité du chateau au service du très jeune Lord Phantomhive. Etrangement, il semble également maîtriser à la perfection les techniques des arts martiaux, et du combat à l'épée...

 

En comparaison, Ciel Phantomhive le Jeune Maître de Sebastian semble bien faible pour être à la tête de la très célèbre et respectée maison des Phantomhive. Orphelin à l'âge de 10 ans, il a perdu ses parents dans l'incendie du château dans lequel il a été grièvement blessé. Il a d'ailleurs disparu pendant un mois après l'incendie, et lorsqu'il est reparu, il portait un bandeau sur l'oeil et devait s'aider d'une canne pour marcher. Profondément choqué par ce traumatisme, il souffre de problèmes de croissance et sa constitution est faible et maladive.

 

Mais qu'on ne s'y trompe pas! Sous l'apparence fragile se cache une détermination farouche. très mur pour son âge, Ciel Phantomhive dirige avec habileté la société familliale de fabrique de jouets, la compagnie Phantom. Mais il est également, et avant tout Le "Chien de garde" de sa Magesté la Reine. en effet de tout temps, le Royaume d'Angleterre a confié à la famille Phantomhive la lourde tache de contrôler la Pêgre du pays par des moyens que ne peut pas employer Scotland Yard, et de s'occuper des enquètes les plus mystérieuses, notamment celles ayant un rapport plus ou moins proche avec le surnaturel. ciel espère que ces enquètes lui permettront de percer le mystère de l'incendie qui a coûté la vie à ses parents, et de trouver les criminels qui ont tenté de détruire la maison Phantomhive.

Et pour s'aider dans sa mission, Ciel Phantomhive a fait appel à Sebastian Michaelis, qui, avec ses yeux rieurs et couleur de thé, est loin d'être un simple majordome, mais se définit lui même comme un majordome des enferts, un Diable de majordome...Mais quel est le lien exact qui unit Ciel et Sebastien? Comment se sont-il rencontré? et que leur réserve l'avenir?

C'est tout le sujet de ce Manga dont 7 tomes ont déjà été traduits en français, et pour lequel il existe un dessin annimé avec deux saisons (36 épisodes au total) et une troisième saison est en préparation. MCM et TPS Star ont acheté les droits de diffusion pour cet anime (nom japonnais:Kuroshitsuji).

 

 

PS: toujours le même bug: impossible de sélectionner mon texte pour le mettre en forme...


18/09/2011
0 Poster un commentaire

Vampire Wars part en Espagne!

 

 

Le site l'annonce depuis une bonne semaine déjà, donc préparez vos castagnettes, vos éventails et vos costumes de gitans, on s'embarque pour l'Espagne!

Je ferais un sujet sur le design de la mission (ce sujet ci) et j'en ferais un autre ou je traduirai la mission au fure et à mesure, car tout mettre sur un seul article, ça ferait un texte trop long et ça, Blog4ever n'aime pas. Et moi en ce moment je n'aime pas du tout blog4ever, car j'ai encore eu des bugs depuis que j'ai posté mon mot d'humeur de l'autre jour, c'est à chaque article que je poste maintenant...

donc comme d'habitude on nous dit de nous préparer avec des mots en rouge et or...

 

On a réinstallé un nouveau portail qui ressemble à ça:

 

Et on nous informe qu'on aura besoin de cornes de taureau pour nous aider dans notre mission. On peut déjà en gagner en jouant et en offrir à nos copains du clan. Perso je croyais que c'était les oreilles et la queue qui étaient collectionnées à ce petit jeu plein d'hémoglobine que l'on joue dans une arêne...mais c'était peut être trop politiquement incorect même pour Vampire Wars, qui se contente des cornes de ces pauvres bêtes...

 

 

Alors, amis vampires, vous sentez-vous l'âme d'un torrero?


07/09/2011
0 Poster un commentaire

Martha Wells: un auteur Steampunk?

 

Je suis toujours restée sur ma fin avec le livre de Martha Wells qui m'avait beaucoup intrigué. C'est rare que je n'entre pas dans une histoire, qu'un livre ne m'accrochat pas plus que ça. Je me suis toujours dit qu'il me manquait des pièces pour comprendre le puzzle, qu'il me manquait des éléments pour percer l'histoire. Je me souviens aussi que j'ai eu du mal à classer le livre dans la catégorie Fantasy, mais je ne trouvais pas de catégorie plus appropriée (toujours mes prblèmes de "CLASSAGE"). A présent que j'apprends à découvrir le Mouvement Steampunk, je me demande si l'univers de l'Ile-Rien n'est pas celui d'un monde steampunk. C'est peut être ça qui m'a déboussolée car c'est quand même une culture d'initiée à laquelle je ne connaissais rien à l'époque.

Différents éléments rapprochent ce livre du Steampunk: d'abord, dans mon souvenir (j'ai rendu le livre depuis longtemps à la médiathèque Louis Aragon) il y avait des espèces de bombardiers ou de cuirassés volants, enfin des engins extraordianaires, et ça me semble être un élément essentiel dans le monde steampunk. Ensuite il y a cette petite sphère mécanique et à moitié magique dont l'idée m'avait tellement plu lorsque j'ai lu ce livre. Enfin il y a le confort très victorien de la maison de Trémaine (il me semble que c'est le nom de l'héroïne suicidaire).

En fait, je ne sais pas où classer cet article...sans doute dans la section Steampunk? ou dans la catégorie Martha Wells...


07/09/2011
0 Poster un commentaire

Master Steampunk Manga: Derwent peine à mettre la vapeur

 

 

Derwent rencontre un certain succès avec sa game Master Manga qui fournit des Kits pour réaliser des jolis mangas thématiques sur certains sujets. en vente dans toutes les bonnes librairies, la boîte contient 12 crayons de couleurs aquarellables de très bonne qualité, un très beau cahier de croquis en carton dur de format A4, 1 CD de formation technique et 1 pinceau (de qualité potable).

Evidemment, la boîte a tout de suite attiré mon oeil attentif tandis que je rôdais dans les rayons de mon marchand de papier imprimé préféré, Chez Doucet. Les trois personnages dessinés sur la pochette, un gentleman steamer, une mécanicienne punky et une jeune aventurière victorienne ont bien évidemment captivé mon attention, et je n'ai pu m'empêcher de faire le rapprochement avec l'avatar Steampunk que j'avais adopté dans Vampire Wars. J'ai donc étudié les modèles avec minutie et j'en ai tiré la conculsion que mes hypothèses étaient manifestement justifiées: Le Steampunk traite bien d'un univers qui se passe au début du siècle comme le montrent les costumes arborés par lesdits personnages. Le Steampunk traite aussi manifestement d'un monde ou la technique, le bricolage les machines et les engins tiennent un grand rôle, ainsi que le prouvent les montres à goussets, clefs et lunettes de vol qui sont autant d'accessoires à mes trois sujets d'études.

Le style présenté semble beaucoup insister sur le brun et le cuir, mais l'esthétisme m'a séduite, et j'ai donc fait l'acquisition de la boite (23 € quand même) dans l'objectif d'obtenir de nombreux trucs et astuces pour tout apprendre sur la mode steampunk, et la façon de la dessiner.

Làs! Grosse déception en ouvrant la boite. Si le matériel présenté est de bonne; voir de très bonne qualité, on ne peut que déplorer l'indigence du tutorial: 20 pages et presque pas d'explications. On apprend à peine comment faire pour reproduire les trois modèles de couverture, et encore il manque des marches dans la technique d'apprentissage pas à pas. Quelques rappels vraiment basiques sur le monde du manga (qu'on trouve gratuitement sur internet) et presque pas d'explication sur le terme steampunk. Si elles avaient été plus longues j'aurais pu en recopier un extrait pour vous mettre l'eau à la bouche et vous donner envie d'acheter le kit, mais dans ces conditions, je craindrais d'avoir vite tout écrit et trahi les droits de propriété intellectuelle, les explications sur le steampunk en lui même sont en effet plus courtes que cet article...c'est dire ma déception. Il nous est par exemple recommandé d'ajouter des engrenages dans nos dessins, mais aucun modèle n'est présenté (et les engrenages ne sont pas la chose la plus simple à dessiner) et d'insiter aussi sur le côté mode victorienne, mais encore une fois il n'y a pas grand chose à se mettre sous la dent comme modèle de robe victorienne, ou comme exemples de vêtements de l'époque. Enfin rien du tout sur les incroyables machines qui peuplent l'univers steampunk, et lui donnent toute sa magie, aucun exemple, aucun modèle.

Bref, je suis un peu déçue. Je vous mets quand même le lien vers le site de Derwent car la qualité du matériel et notamment des crayons est indéniable, et par conséquent, ça vaut la peine de connaitre l'adresse de Derwent.

Bug! Encore un bug de Blog4ever, c'est systématique à chaque article maintenant...je ne peux pas vous mettre le lien proprement car impossible de sélectionner mon texte...bon je vous donne quand même l'adresse: http://www.pencils.co.uk/newsitem.aspx?nid=85


06/09/2011
0 Poster un commentaire

Premier contact avec le monde Steampunk

Un monde menant à l'autre, c'est le monde des vampires qui conduit à l'univers steampunk.

Le jeu Vampire Wars propose toute une série de costumes pour habiller et personnaliser sa créature de la nuit. Il est donc possible de jouer à la poupée avec mon avatar de petite vampirette sexy. Une des panoplies les plus réussies est celle intitulée "steampunk". Le terme est étrange, mais le costume est seyant. Outre son aspect peu habillé qui plaira sans aucun doutes aux messieurs, j'apprécie particulièrement la texture mélangée entre le vieux cuir, le cuivre et un autre métal plus sombre, qui fait penser à un alliage.

Steampunk. Ce mot ne signifie rien, rien ne résonne en le prononçant.

C'est manifestement un anglicisme, un mot composé de "steam": vapeur et "punk". L'aspect punk est relativement peu présent sur le costume, mais il est possible de faire un lien entre les lunettes d'aviateur, la ceinture équipée d'une grosse boussole, les hautes bottes lacées de style victorien et les bracelets de bras de type art nouveau. Le mot "steam" renvoit peut être à cette époque aux confins du XIXème siècle, au moment de l'invention de la machine à vapeur, où les mécaniciens, inventeurs, savants fous et bricoleurs de génie revêtaient peut-être ce genre d'attirail lorsqu'ils créaient leurs machines volantes et leurs aeronefs qui défiaient l'imagination.

Steampunk et liberté.

Habillé dans ce costume, la petite barbie vampire semble soudain prendre son autonomie et rejeter son statut de femme-objet gothique. Elle est prête à s'envoler, elle maîtrise les sciences et techniques, c'est une aventurière instruite qui a la tête sur les épaules. Une femme émancipée de l'ère victorienne devait savoir conduire les premières automobiles, et même les réparer si elles tombaient en pannes. Elles n'attendaient rien des autres, et ne comptaient que sur leur propre fiabilité. Cette petite vampire steampunk était surement une  avangardiste, une sufragette. Voilà qui la rend beaucoup plus sympathique qu'une vulgaire vamp aux dents longues.

Voilà une introduction sympathique au monde du Steampunk...et qui m'a donné envie d'aller voir plus loin, mais c'est une autre histoire!

 

 


06/09/2011
0 Poster un commentaire


Recherche

Vous recherchez ? :